Wingsuit

Un vol made in Croatia

Une scénographie idéale pour la Saint Valentin

Depuis le mythe grec d’Ikarus, un des plus grands rêves humains est celui de voler. Bien que les ballons, les parapentes, les avions, les fusées aient été inventés, le rêve de voler de ses propres ailes est toujours actuel au XXIer siècle. Grâce à la technologie moderne, voler de manière autonome semble aujourd’hui plus possible que jamais. Ce sport à sensations fortes qui rapproche les hommes des oiseaux est nommé wingsuit. Il s’agit d’une combinaison de saut en parachute ou B.A.S.E. jump et de vol. À l’instar du B.A.S.E. jump qui a été pratiqué pour la première fois par Faust Vrančić, un Croate a contribué à l’invention du wingsuit.

 

Il s’agit de Robert Pečnik qui a perfectionné l’idée d’une tenue aérodynamique dans laquelle les hommes pourraient voler à des vitesses allant de 120 à 260 km/heure, en fonction du modèle. Étant donné la pratique nécessaire pour qu’un homme devienne un oiseau, il s’agit d’un sport très rare. Seuls les plus expérimentés, ayant déjà réalisés plusieurs centaines de sauts en parachute, peuvent voler. Vous pourrez vous adonner à ce sport dont la tenue s’inspire d’une espèce naturelle – les écureuils volants – seulement si vous témoignez d’une telle pratique.

 

En Croatie, le wingsuit prend une nouvelle dimension grâce à la scénographie naturelle. Le cadre naturel vous incitera à sauter depuis un avion afin de profiter de la vue sur les séduisants pics montagneux, les denses forêts vertes et les collines dociles. Et sur la mer azure, infinie, éternelle comme le ciel. Cette découverte enchanteresse de la Croatie a été vécue le 14 février 2007, à l’occasion de la Saint Valentin par l’américaine Amy Chmelecki et les autrichiens Marco Waltenspiel et Marco Fürst lors d’un vol au-dessus de l’îlot de Galešnjak, l’île ayant la plus belle forme de cœur au monde. Une superbe idée pour votre prochaine Saint-Valentin.

 

 

Video: © Red Bull Media House