Spécialités du delta de la Neretva

Spécialités du delta de la Neretva

L’embouchure de la Neretva enchante par ses paysages sauvages et pittoresques si bien que les touristes la visitant pour la première fois oublient souvent de manger et pourraient se satisfaire, dans leur barque, en naviguant à travers le labyrinthe d’embranchements, d’un sandwich pour mieux se laisser distraire par les nombreux paysages. Cependant, l’embouchure de la Neretva constitue un véritable paradis sur terre pour les gastronomes. En effet, dans la région de l’embouchure de la Neretva, sous terre, sur la terre, dans l’eau et dans l’air, dominent des espèces qui sont créées pour une expérience culinaire unique.

 

L’anguille de la Neretva ou “neretljanska jegulja” représente certainement la premi re attraction gastronomique. Les vestiges archéologiques de la cité antique de Vid témoignent que sa popularité remonte à l’époque de l’empereur romain Vespasien. La pureté de la rivi re de la Neretva garantit sa qualité et son goût : les visiteurs sont toujours surpris en voyant les pêcheurs locaux boire l’eau dans laquelle ils pêchent.

 

La pêche de l’anguille demande une grande habileté et une grande expérience, car l’anguille est un poisson allongé, combatif et rusé, dont le corps cylindrique est tr s visqueux. Grâce à ces qualités, l’anguille arrive en grand nombre dans le delta de la Neretva de la zone de frai lointaine dans la mer de Sargasso. Les femelles sont deux fois plus grandes que les mâles. En automne, les anguilles sont tr s grasses, si bien que les anguilles printani res sont plus prisées par la plupart des connaisseurs.

 

Cependant, c’est justement la graisse de l’anguille qui permet la préparation des plats les plus succulents. La cuisson à la broche est la meilleure technique de préparation des petites anguilles de 10 à 15 cm de longueur. La graisse fond lentement, impr gne les muscles, coule goutte à goutte et disparaît. Les anguilles peuvent être grillées sur braises ou utilisées pour le “brudet”. Dans la préparation du brodetto rouge ou “crveni brudet”, on utilise, à côté des anguilles, les grenouilles, deuxi me grande attraction gastronomique du delta de la Neretva. Les canards sauvages et les foulques complétent cette offre.

La région de l’embouchure de la Neretva est l’une des régions les plus fertiles de la Croatie, produisant des légumes, des fruits (notamment la mandarine et la groseille) et des céréales d’excellente qualité. Alors, dans cette région, il n’est pas rare d’organiser deux voire trois récoltes. Les plantes poussent presque devant vos yeux, le soleil et l’eau sont ici en abondance conférant à la nature une force exceptionnelle prenant forme durant toutes les saisons dans la région de l’embouchure.