Konavle – Frontière sud de la Croatie

Konavle – Frontière sud de la Croatie

Konavle est situé à l’extrême sud de la Croatie, dans la partie sud-est de l’actuelle riviera de Dubrovnik. Il s’agit d’un territoire par l’achat duquel la République de Dubrovnik a complété son territoire au 15ème siècle. 
Le nom Konavle vient du mot latin « canale », « canalis », dans le parler local « konali », « kanali », ce qui fait référence à l’aqueduc qui, à l’époque romaine, amenait l’eau de Vodovađa à Epidaurum, l’actuelle Cavtat.  Konavle est une région de beautés naturelles et de contrastes particuliers : colline et plaine, montagne et karst, bleu et vert, ou, comme diraient les habitants de Konavle, les bandes supérieures et inférieures. Bordé au nord par les monts Konavle, au sud par la mer Adriatique, Konavle s’étend, à l’est, jusqu’à l’entrée de la baie de Bouches de Kotor et la presqu’île de Prevlaka, et s’étire, à l’ouest, jusqu’aux baies habitées de Cavtat et Obod. La partie centrale est, elle, constituée par la plaine inondable de Konavle. 
La nature préservée, l’architecture rurale unique et de grande valeur, les nombreux monuments de l’histoire millénaire de cette région, les traditions séculaires conservées grâce au folklore, le costume unique de Konavle et la broderie locale, l’harmonie de vie entre l’homme et la nature, … c’est tout cela qui rend Konavle unique et reconnaissable.

 

A Čilipi, se trouve aussi la Maison du pays de Konavle, musée abritant le riche matériel ethnographique de la région. Pour les amoureux de la nature, entre Čilipi et Cavtat, a été aménagé un sentier pédestre et cycliste d’où l’on peut voir des espèces végétales endémiques et des espèces de faune de rivière protégées.  Dans le village de Pridvorje, au pied des versants du plus haut sommet de Konavle, Snježnica (1234 mètres), a été construit au 15ème siècle le château princier où ont habité les princes.
Les châteaux de Konavle constituent un paysage protégé, proches de la source et du cours supérieur de la Ljuta le long de laquelle sont installés de nombreux moulins et colonnes datant de l’époque de la République de Dubrovnik. Après 1550, a été construit le système des « moulins inférieurs » qui a été préservé et représente aujourd’hui un monument culturel protégé.  Au col de la montagne, vers l’arrière-pays bosnien, est située la forteresse Sokol ou Soko Grad, datant elle aussi de l’époque de la République de Dubrovnik. La forteresse a été rénovée et offre aux visiteurs une magnifique vue sur tout Konavle.